6 conseils pour travailler la mission et les objectifs d’un projet d’entrepreneuriat social

Publicité : assurance automobile La Capitale


149 Flares 149 Flares ×

Le déroulement de ma deuxième session à l’École d’été de l’Institut du Nouveau Monde consistait à amener les participants dans un terrain plus concret, c’est-à-dire de travailler la mission et les objectifs de leurs projets.

Mes buts pour cette journée étaient :

  • identifier avec précision le besoin auquel ils veulent répondre
  • déterminer la mission de leur projet
  • développer les objectifs du projet des participants
  • synthétiser en quelques lignes ces informations dans le guide de travail
  • apprendre à réseauter efficacement

À mon arrivée, j’ai d’abord été interview par Maxime Denis, un étudiant en Journalisme au sujet de mon expérience en tant que mentor dans l’activité «idéation de projet». Cette entrevue a été une occasion pour moi de parler, de manière indirecte, de l’article L’entrepreneur est un grand enfant rédigé par Guilhem Bertholet dont je partage l’avis. J’ai également réalisé à quel point j’attache une grande importance au mentorat, soit le développement professionnel d’une personne à très long terme.

Ensuite, les animateurs de l’activité nous ont proposé de se regrouper en fonction des thématiques des projets qui avaient été idéalisés lors de la première journée. Au début, j’ai trouvé le changement d’équipe difficile puisque je me voyais déjà poursuivre les démarches avec mes premiers mentorés. D’un autre côté, l’initiative est très intéressante et réaliste. Les mentors peuvent effectivement avoir plusieurs mentorés et vice-versa. Cette méthode encourage également les mentorés à consulter et se documenter.

Travailler la mission et les objectifs d’un projet d’entrepreneuriat social

J’ai commencé l’activité en leur montrant à quoi ressemblait une communauté autour de soi. (À noter : je prépare un nouvel article à ce sujet)

Puis nous avons poursuivi avec la vision, la mission et les objectifs de leurs projets.

Voici donc les 6 conseils de bases pour travailler la mission et les objectifs d’un projet d’entrepreneuriat social.
Inspiration : Le cahier de parcours «idéation de projet» de l’École d’été de l’Institut du Nouveau Monde.

1. Identifier ce qui fait croire que le besoin existe

Il suffit de se questionner. Qu’est-ce qui me fait croire que le besoin que j’ai identifié excite? Est-ce qu’il y a des articles à ce sujet? Il faut surtout se rappeler qu’un besoin est détecté au moment ou une personne passionnée exprime ou partage un manque, un besoin dans un domaine précis. Cette personne peut faire partie de votre communauté.

2. Consulter et se documenter pour s’assurer que le besoin existe

Il suffit de bien remplir le schéma «communauté autour de soi» dans le but d’identifié les personnes, organismes, site web clés affin de savoir si le besoin existe. Il faut toujours inclure les gens qui ne s’y connaissent pas dans votre domaine. Leurs commentaires vous seront très utiles.

3. Déterminer la vision du projet

Il suffit de se demander : quelle vision de la société je voudrais promouvoir au travers de mon projet ? Pour déterminer une vision, il peut être pratique d’analyser une situation existante et d’en proposer une vision de ce qu’elle devrait être, dans l’idéal. ( Source : Entrepreneurs sans Frontières )

4. Déterminer la mission du projet

Il suffit de répondre aux questions types : À quels enjeux de société ou problèmes sociaux le projet veut-il répondre ?
Quelles solutions entend-il apporter? Il peut être plus facile de réfléchir à la mission de votre projet en pensant aux éléments qui étonneront quelqu’un qui ne connaît pas l’entreprise, c’est-à-dire en définissant les éléments suivants : définition des clients de l’entreprise, les valeurs qu’ils privilégient, comment vous allez affronter la concurrence et la philosophie de l’organisation. ( Source : Entrepreneurs Sans Frontières )

5. Déterminer les objectifs du projet

Il suffit de penser aux objectifs concrets que vous pouvez vous fixer pour parvenir à accomplir votre mission. Quelles actions répondant à cet enjeu le projet propose-t-il ? Quoi? Quand? Où? Les objectifs correspondent aux actions à mettre en place pour que la structure remplisse sa mission. ( Source : Entrepreneurs Sans Frontières )

6. Déterminer vos valeurs par rapport au projet

Il suffit de se questionner : quelles sont les valeurs auxquelles je crois? Comment transposer mes valeurs au travers de mon projet d’entreprise ? Quelles valeurs doivent être respectées : sur la manière d’atteindre mes objectifs et dans la gestion quotidienne de l’entreprise? L’une des spécificités d’un projet d’entreprise sociale est de ne pas s’attacher qu’à la fin, mais aussi aux moyens : les valeurs que l’organisation entend véhiculer doivent être respectées dans son
mode de fonctionnement. ( Source : Entrepreneurs Sans Frontières )

Enfin, la journée s’est terminée avec une activité de réseautage express où les participants devaient présenter en moins de 1 minute leurs projets à d’autres participants et mentors. Les animateurs avaient demandé de faire deux lignes face à face. Ensuite, tout se joue pendant le laps de temps. L’entrepreneur a quelques minutes pour se présenter, parler de son projet, dire ce qu’il a accompli jusqu’à présent, ce qu’il recherche, bref pour convaincre son interlocuteur.

J’ai beaucoup aimé cette activité qui me rappelle les notions de bases du pitch elevator. J’ai été très contente que l’école ait pensé a montrer à ces jeunes entrepreneurs comment se vendre en quelques minutes.

Qu’en pensez-vous?


Pssssst : Vous êtes un entrepreneur établi depuis plus d’un an? Je vous invite à me rejoindre sur la communauté privée de Niviti. Cliquez ici pour faire votre essai gratuit de 30 jours »


Faites comme plus de 550 entrepreneurs,
recevez mon contenu exclusif par courriel !



149 Flares Twitter 78 Facebook 16 LinkedIn 50 Google+ 5 Email -- 149 Flares ×
Lire les articles précédents :
Trouver une idée de création d’entreprise : 8 étapes pour définir et valider son projet

Mon rôle en tant que mentor à  l’École d’été de l’Institut du Nouveau Monde en 2010 a été d'accompagner des...

Fermer