Le crowdfunding est légal au Canada

Crowdfunding canada

Publicité : assurance automobile La Capitale


130 Flares 130 Flares ×

Pour faire suite à mon article comment réussir son projet en crowdfunding , j’ai voulu briser le mythe que le crowdfunding était illégal au Canada. Et ainsi, encourager les Québécois à soutenir les entrepreneurs qui se lancent dans une telle aventure. Pour ce faire, j’ai interrogé Maxime Levesque, l’un des fondateurs de fundo.ca, une plate-forme permettant aux Québécois de soumettre des projets en ligne pour avoir du financement. Un peu comme Kickstarter.

Je vous partage un résumé de notre échange.

Le crowdfunding est légal au Canada

Le crowdfunding est légal au Canada seulement si les contreparties ne reçoivent pas du capital-actions et des titres d’emprunts (prêts). Plus précisément, pour que cela soit légal, vous ne devez pas penser à des récompenses qui sont reliées à des avantages financiers. En soumettant votre projet, vous devez donc utiliser votre créativité. Les récompenses permises peuvent être, par exemple, un échange de visibilité comme des remerciements publics dans les médias ou encore des cadeaux surprises, tels que des exemplaires gratuits de vos produits.

Maxime m’a aussi informée avoir rencontré l’Autorité des marchés financiers (AMF). L’AMF a, entres autres, confirmé que leur pratique actuelle était conforme et qu’ils continueraient à veiller à ce que les projets soumis sur fundo.ca rencontrent les règles établies.

Le crowdfunding n’est pas seulement pour les entreprises offrant des services ou des produits

Les projets spéciaux comme des sites Web ont leur place sur une plate-forme de crowdfunding. Ce n’est donc pas seulement pour les entrepreprises offrant des services ou ayant des produits. Pour les entrepreneurs intéressés à demander du financement pour un site Web, par exemple, assurez-vous que votre projet soit créatif et unique. Communiquez clairement vos objectifs avec votre site Web et assurez-vous, entres autres, qu’il va répondre à un ou des besoins réels. Remplissez correctement votre fiche de projet et trouvez des récompenses originales et intéressantes pour vos contributeurs.

En savoir plus sur fundo.ca

Fondée en 2012, par Maxime Lévesque  et Jean-François Rioux-Bergeron , deux Québécois soucieux de la problématique du financement de projets au Québec, Fundo a pour mission d’aider les entrepreneurs et les artistes à obtenir du financement facilement et rapidement par des moyens innovateurs.

,

  • http://affairesautrement.blogspot.ca Rachad Lawani

    Certes, le crowdfunding n’est pas proprement illégal au Canada. Mais son application est tellement limitative que les Canadiens qui veulent investir dans des projets sur fundo.ca doivent le faire par amour et passion pour ces projets, au mieux pour des gadgets, sans attendre un rendement quelconque de leurs apports, contrairement à un investisseur régulier. Nous sommes loin de la « Jumpstart Our Business Startups Act » adoptée aux USA pour faciliter le financement des petites entreprises et rendre le crowdfunding plus attrayant. J’ai publié un article sur le sujet le 20 juin dernier http://affairesautrement.blogspot.ca/2012/06/crowdfunding-ou-financement.html

    Le Canada doit modifier les règles contraingnantes entourant le marché financier pour permettre à des projets comme fundo.ca de prendre leur envol. Il peut devenir intéressant pour des entreprises de chercher à dénicher de nouveaux actionnaires par l’utilisation de médias sociaux comme en Angleterre avec le site crowdcube.com. Présentement, un tel mode de financement serait illégal au Canada. Bof, il faut déjà commencer quelque part et rêve mieux.

  • Pingback: Comment réussir un projet en crowdfunding ? | Kim Auclair

  • http://www.facebook.com/celine.desligneris Céline des Ligneris

    Merci pour l’article qui permet de voir quel type de crowdfunding est actuellement légal au Canada, soit du Crowdfunding sous forme de don. Par contre, il serait intéressant de voir la possibilité de se développer du Crowdfunding sous forme de prêt un peu comme le fait http://www.kiva.org, qui, en permettant de prêter à des entrepreneurs, viendrait compléter les possibilités de prêt d’organismes comme les Fonds d’emprunt communautaire. Ce que j’aime de la formule de prêt c’est qu’elle permet une autre circulation de l’argent, avec le remboursement on peut investir dans une autre entreprise :-)

Plus de 500 entrepreneurs sont abonnés à mon infolettre


CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER

En plus de vous informer des derniers articles sur mon blogue, j'aimerais vous envoyer par courriel:

  • du contenu exclusif
  • des concours
  • et les dates de mes prochaines formations

Entrez votre nom et votre courriel ci-dessous


130 Flares Twitter 56 Facebook 25 LinkedIn 40 Google+ 9 Email -- 130 Flares ×
Lire les articles précédents :
Conseil administration
Les conseils d’administration, une bonne école pour les entrepreneurs

J'ai toujours cru aux retombées positives de faire une place aux entrepreneurs dans les conseils d'administration quelque soit leur position...

Fermer