Les conseils d’administration, une bonne école pour les entrepreneurs

Publicité : assurance automobile La Capitale


J’ai toujours cru aux retombées positives de faire une place aux entrepreneurs dans les conseils d’administration quelque soit leur position ( jeunes, en démarrage, chefs d’entreprise, etc.)

J’ai récemment pris connaissance de l’article siéger à un CA, une bonne école pour les entrepreneurs et je voulais vous partager ce qu’un entrepreneur peut apprendre en s’impliquant dans un conseil d’administration en me basant sur l’expérience que j’ai vécue cette année.

 Note : cet article a été publié initialement sur Lesaffaires.com 

Prendre sa place et émettre ses opinions

La plupart des personnes avec qui je siège dans les conseils d’administration où je suis impliquée possèdent un bagage professionnel intéressant tant au niveau de réalisations concrètes que de scolarité complétée. Chaque personne est unique dans un CA et apporte son expertise. Même si je suis novice dans ce domaine d’activité,  je dois prendre ma place à chaque rencontre et émettre mes opinions en mettant de l’avant mes forces.

Structurer ses idées et mieux les communiquer

J’ai souvent à présenter de nouvelles idées et cela me demande parfois de prendre le temps de m’arrêter pour apporter des arguments ou études/statistiques pour appuyer celles-ci afin de les présenter aux autres membres du CA. Je trouve cet exercice très stimulant.

Se contrôler

L’entrepreneur est à mon avis une personne créative qui sait reconnaître différentes opportunités d’affaires et qui est toujours excité à l’idée de développer de nouveaux projets. Lors des réunions de CA, j’ai tendance à vouloir faire passer certaines idées, mais souvent je dois me contrôler, car mes idées ne répondent pas nécessairement aux objectifs visés à court et moyen terme des organisations. Apprendre à se contrôler est nécessaire, car ça nous permet de nous concentrer sur des buts précis.

Travailler en équipe

Le fait d’être entouré de personnes provenant de différents domaines d’activité  m’a permis de mieux comprendre l’importance du travail d’équipe. J’ai trouvé intéressant de pouvoir mieux saisir avec quel type de personne je suis le plus apte à travailler et quels sont réellement mes besoins en terme de nouveaux postes dans mon entreprise. J’ai appris aussi à accepter que ce n’est pas tout le monde qui pense comme moi et  je dois par le fait même m’adapter à plusieurs situations.

Développer une pensée stratégique

J’ai eu l’occasion à deux reprises d’assister à des réunions stratégiques visant à planifier une nouvelle année ainsi qu’à déterminer de nouveaux objectifs. Ce type de réunion implique, en plus du CA habituel, souvent plusieurs personnes externes qui connaissent bien l’organisation. J’ai trouvé très inspirant entre autres d’en apprendre plus sur les hauts et les bas de l’entreprise et l’organisme dont je fais partie. Ce qui m’a toutefois le plus marquée c’est la façon de répartir les différents contenus ressortant de ce type de réunion. J’ai pu autrement développer une pensée stratégique.

À être plus familier avec les chiffres

Finance, comptabilité, prévision budgétaire, etc…. Pour se concentrer sur ses forces,  il est  important de s’entourer de personnes de confiance pour exécuter ces tâches tout en gardant un oeil bien ouvert sur ses finances et être très proche des professionnels retenus pour bien comprendre les actions posées.  Le fait toutefois d’avoir l’occasion de lire des états financiers lors des réunions de CA me permet d’être plus familière avec ce type d’information ainsi que de savoir quelles données intéressent les différentes personnes impliquées dans le CA. 

À mieux comprendre l’importance d’un CA dans une organisation

Participer à un CA aide également l’entrepreneur à voir comment il peut structurer le sien, au besoin. J’ai par exemple eu l’occasion de voir une différence dans la gestion d’un CA d’un organisme sans but lucratif et d’une entreprise. Les rôles peuvent être différents mais j’ai compris que la mission est souvent la même, soit de faire un suivi régulier sur la gestion de l’entreprise ou de l’organisme et de superviser les équipes incluant le président/directeur général.

Enfin, je crois que l’expérience est autant profitable pour l’entrepreneur que pour les autres personnes impliquées dans le conseil d’administration. Le fait de travailler avec une personne qui pense «outside of the box » permet entre autres de développer son ouverture d’esprit et sa patience.

Qu’en pensez-vous ?

QUEL DÉFI AVEZ-VOUS ACTUELLEMENT ?
Rejoignez-moi sur la communauté privée de mon entreprise Niviti.
Je réponds à vos questions par des pistes de réflexion.

 


  • http://www.romainsimon.net Romain

    Article intéressant. La question est maintenant : comment faire pour assister à un CA ? Etant étudiant, j’aimerais avoir cette opportunité lors de l’un de mes stages, mais quelles types de stages peuvent le permettre ? Des astuces ? :)

  • http://www.kimauclair.ca Kim Auclair

    C’est une très bonne question Romain. Je ne connais pas la situation en Europe. En ce qui me concerne, j’ai commencé avec des organisations à but non lucratif comme CA. Peut-être y a-t-il une association en lien vec tes intérêts qui aurait besoin d’un jeune entrepreneur passionné par le Web. Qu’en penses-tu ?

  • Pingback: Attitudes à prendre dans un conseil d'administration | Kim Auclair

  • http://twitter.com/patrick_mari Patrick MARI

    Merci Kim pour votre retour d’expérience toujours aussi pertinent.
    Les vertus d’une organisation centrée sur un dispositif semblable à un Conseil d’Administration sont nombreuses.
    C’est l’outil principal du « Patron » qui a une stratégie de croissance et qui souhaite construire son entreprise dans les règles de l’art.
    Je suis le Président de l’association dédiée au métier de Patron : École des Patrons heureux de vous lire.
    Patrick Mari
    France
    Développement international

Plus de 460 entrepreneurs sont abonnés à mon infolettre


CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER

En plus de vous informer des derniers articles sur mon blogue, j'aimerais vous envoyer par courriel:

  • du contenu exclusif
  • des concours
  • et les dates de mes prochaines formations

Entrez votre nom et votre courriel ci-dessous


Lire les articles précédents :
Concours créateurs d'avenir
Je suis lauréate 2012 du concours Créateurs d’avenir

Je souhaite, par ce court billet, vous annoncer que je suis lauréate 2012 du concours Créateurs d'avenir, Le Top 25 de...

Fermer