Pour faire suite à mon billet Comment les chefs d’entreprises du Québec utilisent les médias sociaux ?, dans lequel j’annonçais la réalisation d’un sondage visant à connaître l’utilisation des médias sociaux par les chefs d’entreprises et entrepreneurs québécois et canadiens francophones, je vous présente un extrait des résultats compilés en collaboration avec Félix Arseneau de l’entreprise Influide.

Voici donc les trois premières motivations des chefs d’entreprises à utiliser les médias sociaux ainsi qu’une infographie qui résume notre étude.

[box type= »note »]Note 1 : Cet article a été publié initialement sur le blogue de Direction Informatique[/box]

[box type= »note »]Note 2 : Le texte qui suit a été rédigé par Félix Arseneau. Il provient du document qui présente les résultats complets du sondage.[/box]

»» Cliquez ici pour consulter les résultats complets du sondage

1. La possibilité de diffuser rapidement des informations à propos de leur entreprise ou ses produits : 68,5 %

Pouvoir diffuser rapidement de l’information semble être la motivation la plus importante chez les chefs d’entreprises québécois. Les 35 à 44 ans qui se démarquent du lot : 83,7 % affirment avoir cette motivation, ce qui représente au moins 20 % de plus que toute autre option parmi les choix offerts. Ce sont les 45 à 54 ans qui ont le taux le plus bas (51,2 %). Il s’agit de la quatrièmemotivation chez eux, et est le deuxième choix des 18 à 34 ans.

Du point de vue de la taille de l’entreprise, ce sont les chefs d’entreprises de10 à 24 employés qui sont les plus unanimes : 100 % d’entre eux disent apprécier de pouvoir diffuser rapidement ce type d’informations. Les moins influencés par cette possibilité sont les entrepreneurs solos, pour qui c’est lequatrième facteur de motivation, avec 53,1 %.

2. La possibilité de discuter et communiquer directement avec des clients ou collaborateurs potentiels : 57,1 %

Voilà le premier choix des 18 à 34 ans (71,4 %), mais le huitième (et avant-dernier) des 35 à 44 ans (51 %). Entre ces deux extrêmes, on se rapproche de la vue d’ensemble, soit le deuxième choix des participants, à 57,1 %. Par exemple, chez les 55 ans et plus, c’est effectivement le deuxième (54,5 %), et le troisième des 45 à 54 ans (53,5 %).

Du point de vue de la taille des entreprises, c’est le premier choix desentrepreneurs solos (61,7 %). Par contre, lorsqu’on divise les résultats entre ceux provenant de chefs d’entreprises de 25 employés et plus et ceux d’entreprises de moins grande taille, les différences ne sont pas très significatives : 52 % (25 employés et plus) contre 58,1 %.

3. La possibilité de diffuser des messages à un grand nombre de personnes « captives » : 53,7 %

Bien que cette motivation soit en troisième position dans les résultats d’ensemble, lorsqu’on compare les groupes d’âges des participants, on observe une variation importante à partir d’une certaine tranche d’âge.Troisième choix des 18 à 34 ans (60 %) et des 35 à 44 ans (61,2 %), c’est lesixième des 45 à 54 ans (46,5 %), et partage l’avant-dernière position avec deux autres chez les 55 ans et plus (40,9 %).

Du point de vue de la taille, on constate que les chefs d’entreprises de 10 employés et plus sont plus nombreux que les chefs de micro-entreprises (50 %) et les entrepreneurs solos (46,8 %) à avoir cette motivation, avec 60,9 %des répondants. Chez les chefs d’entreprises de 25 employés et plus, en particulier, c’est une des premières motivations, ex-æquo avec la possibilité de diffuser rapidement des informations (64 %), tandis que de 10 à 24 employés, c’est la troisième, avec néanmoins un fort pourcentage : 66,7 %.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous vous reconnaissez au travers de ces résultats?

RECEVEZ MON CONTENU EXCLUSIF

Plus de 2500 entrepreneurs se sont abonnés à mon infolettre. Faites comme eux et recevez des réflexions et nouvelles exclusives concernant l'avancement de mes projets. Inscrivez-vous maintenant !