J’ai récemment pris connaissance de l’étude Les facteurs de succès des entreprises d’économie sociale de la région de la Capitale-Nationale – Une étude portant sur douze cas , rendue publique le 13 mai 2014 par la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Capitale-Nationale et le Pôle régional d’économie sociale de la Capitale-Nationale (PRÉSCN).

Si vous êtes comme moi , à la découverte de ce nouvel univers, vous serez intéressé par les résultats. Tirés des expériences d’entreprises d’économie sociale de la région de la Capitale-Nationale, ils permettent d’avoir, entre autres, un aperçu sur ce qu’elles vivent dans leur quotidien et d’apprécier leur réussite en observant leur progression.

Étant actuellement en processus de transformation d’un projet d’entreprise individuelle en coopérative de solidarité, j’ai trouvé intéressant d’en prendre connaissance même si je sais très bien qu’elle n’est pas exhaustive.

Voici ce que j’en retiens. Je vous présente aussi mes défis durant les premières années suivant la constitution de mon projet.

Elles survivent au départ des personnes fondatrices et bénéficient de la contribution de leaders

Pour rester actives, innover et continuer à évoluer, elles parviennent à rester fidèles à leurs missions et à l’écoute des besoins des membres ou de la communauté.  Elles n’hésitent pas à demander de l’aide pour continuer d’être au courant de ce qui se fait ailleurs, trouver de nouvelles idées pour faire connaître leur projet et planifier le renouvellement de leaders dans l’entreprise. Elles n’ont pas le choix. Surtout pour survivre à votre départ. En effet, en tant que membre fondateur de l’entreprise, la possibilité d’être nommé par défaut directeur général est très grande.  Et comme vous le savez, ce n’est pas tout le monde qui possède les capacités de gérer des employés et les tâches courantes d’une entreprise. Il est fort possible qu’un jour vous remettiez en question vos compétences. Votre conseil d’administration peut aussi avoir un rôle dans cette réflexion. Je comprends l’importance, pour ma part, de m’entourer de personnes qui se mettent rapidement en mode solution et qui ont la capacité de formuler et de partager une vision commune et rassembleuse envers toutes les parties prenantes  d’une organisation le plus rapidement possible et de bien évaluer les rôles de chacun à court, moyen et long terme.

Elles sont très présentes auprès de leur communauté et arrivent à s’adapter en fonction de différents contextes

L’approche client est très importante pour les entreprises. Elles accordent une grande attention au service à la clientèle qui constitue un avantage concurrentiel. Surtout si elles sont dans des marchés plus compétitifs.  Pour développer davantage le sentiment d’appartenance auprès de leur communauté, elles sont installées dans un immeuble local, symbolique ou patrimonial pour bien accueillir la clientèle  et lui offrir des activités ou des produits qu’elles arrivent à adapter en conséquence des nouvelles réglementations dans le marché, apparitions ou disparitions de concurrents. Depuis la réalisation de mon plan d’affaires, j’ai réussi à faire un ménage dans les services existants de mon projet. Je comprends qu’il sera important, avec l’aide du conseil d’administration, de relire les résultats des sondages effectués dans le passé ainsi que faire l’analyse des statistiques du site Web actuel pour m’assurer que nous répondons toujours à des besoins réels de la communauté. Si nécessaire, nous pourrions également en faire de nouveaux.

Elles ont une valeur ajoutée unique et un positionnement qui les distinguent

Pour se démarquer de ses concurrents, elles offrent un concept, un service ou un produit unique sur leur territoire. Je comprends que mon projet a déjà deux points en ce sens, car il s’agit d’un projet Web et possède une niche très précise. Ce sera donc dans mon devoir ainsi que  de celui du conseil d’administration de bien en faire la promotion et de s’assurer de la visibilité du projet auprès de la clientèle cible visée.

Elles ont une équipe de direction complémentaire et un taux de participation élevé

L’expertise des équipes et des membres du conseil d’administration de chacune des entreprises sont complémentaires. Les membres respectent aussi leurs champs de compétences. C’est un grand atout, car elles rendent ainsi possible le développement de projets, rassurent et mettent en confiance les partenaires financiers. Elles renforcent aussi la participation de l’ensemble des membres. Pour ma part, durant les dernières années, bien que mon projet s’est doté d’une belle visibilité et a obtenu plusieurs opportunités intéressantes, il a eu ses hauts et ses bas. À un certain moment, le taux de participation était élevé, puis il a été diminué. Nous avons, entre autres, rencontré plusieurs défis à l’interne qui ont généré des discussions très fortes. Cela a causé des départs. Certaines personnes impliquées activement dans le projet ont aussi pris leur distance. L’élaboration du plan d’affaires, jusqu’à aujourd’hui, m’a permis de bien définir les différents rôles possibles et leurs avantages. Je comprends que cela pourra permettre d’améliorer la situation actuelle. À mon avis, mon défi, et celui du conseil d’administration, sera de bâtir des outils qui faciliteront l’ensemble des communications internes et externes et faciliteront la collaboration entre les personnes clés de l’organisation. Nous devrons également travailler sur différentes initiatives afin de conserver un engagement élevé.

Elles ont une mission rassembleuse et aiment s’entourer de partenaires pour la réaliser

Les entreprises ont d’abord été mises sur pied pour répondre à une demande, à un besoin des membres ou de la communauté. Le tout a été validé, dès le départ, par un nombre important de personnes en faveur du projet. Elles ont aussi compris très rapidement l’importance de réseauter et d’établir des partenariats pour continuer leur mission. Pour ma part, je constate que ces étapes ont déjà été faites depuis plusieurs années. Mes différentes implications ont permis de faire connaître le projet et de trouver des entreprises intéressées à collaborer pour des projets spéciaux. J’ai pu aussi confirmer à nouveau que le besoin était toujours présent en distribuant un formulaire de déclaration d’intention et engagement préconstitutif aux personnes qui lui ont montré un intérêt depuis le début. À mon avis, mon défi, et celui du conseil d’administration, sera de procéder à des réflexions stratégiques de manière à valider et actualiser, au besoin, la mission de l’entreprise. Elle devra également être mise en avant plan sur le site Web, ce qui n’est pas le cas actuellement.

Elles inspirent confiance et ont la capacité de faire une veille stratégique

Les entreprises réussissent à survivre aux différentes crises qui se présentent tout au long de leur existence. Elles arrivent à donner les efforts nécessaires pour accroître l’autonomie financière, divertir les sources de revenus et de financement, apporter des changements importants dans leur organisation et dans ses façons de faire. C’est ce qui leur donne beaucoup de crédibilité ainsi que la confiance des gens envers elles et leur direction. Je comprends que mon défi, et celui du conseil d’administration, sera de trouver un outil efficace pour exercer une veille stratégique permettant de recueillir de l’information sur les ventes, les habitudes de consommation de notre clientèle ou l’évolution de notre concurrence et mettre en place un tableau de bord afin de l’utiliser régulièrement pour suivre les performances. Et ce, tout en communiquant bien ces informations en équipe.

Voilà.

Cliquez sur le lien suivant pour lire l’étude :

Les facteurs de succès des entreprises d’économie sociale “de la région de la Capitale-Nationale – Une étude portant sur douze cas 

Êtes-vous un membre fondateur d’une entreprise d’économie sociale en démarrage ? J’aimerais savoir si les défis que je vis actuellement sont similaires  aux vôtres.  Avez-vous des histoires à me partager ? Faites-moi en part dans les commentaires.

A+

RECEVEZ MON CONTENU EXCLUSIF

Plus de 2500 entrepreneurs se sont abonnés à mon infolettre. Faites comme eux et recevez des réflexions et nouvelles exclusives concernant l'avancement de mes projets. Inscrivez-vous maintenant !