La différence entre un entrepreneur et un gestionnaire

entrepreneur ou gestionnaire?

Dans son billet Entrepreneur : l’anti manager, Pierre Duhamel fait part d’une étude réalisée par Saras Sarasvathy, une enseignante à l’Université de Virginie, qui compare le mode de fonctionnement des entrepreneurs à succès et des gestionnaires de très grandes entreprises.

Les résultats sont fascinants. Ils reflètent mon opinion déjà partagée en 2007 dans l’article  Entrepreneure ou gestionnaire ?. ( Cet article fait l’objet d’une réponse au billet de Stéphane GuérinLa différence entre gestionnaire et entrepreneur. )

On peut entre autres y lire :

«Oui ! J’imagine des trucs « impossibles », mais « impossible » pour certains signifie souvent « concret » pour ceux qui ont une vision à long terme. À bien y penser, « Le concret ne serait autre chose que de l’abstrait rendu familier par l’usage ! »

«Ils doivent être bien nombreux, les gestionnaires, à avoir trouvé Pierre Péladeau pas mal « flyé » au début de sa carrière ! »

«En effet, je dois bien admettre que je suis plus à l’aise avec la création et que les tâches répétitives m’ennuient. C’est bien là, un indice que je suis du type « entrepreneur » !»

«Oui ! J’ai le goût du risque, mais précisons toutefois qu’il s’agit de « risque calculé », ce qui n’a rien à voir avec la notion de « joueur compulsif ».

«Il ne fait aucun doute que j’aurai besoin d’un gestionnaire pour gérer mon entreprise dès qu’elle aura atteint une certaine envergure, tout autant que le propriétaire d’une petite industrie manufacturière aura besoin d’un entrepreneur (plus précisément d’un intrapreneur) pour propulser l’entreprise qu’il a créée dans la catégorie des grandes entreprises.»

et et le blogue de Pierre Duhamel :

«Le manager veut mesurer, calibrer, étudier, envisager avant de décider. L’entrepreneur fonce dans le tas. Il se donne évidemment des cibles et des objectifs, mais ils peuvent facilement évoluer en cours de route.»

«Le gestionnaire ne jure que par les études de marché, la segmentation de la clientèle et par une planification quasi militaire des processus. Le nouvel entrepreneur est impatient et veut entrer dans le marché le plus rapidement possible.»

Qu’en pensez-vous ?

14 Commentaires

  1. Ocoullerez

    Je ne suis pas vraiment d'accord avec cette comparaison. Elle est beaucoup trop «caricaturale». Personnellement, je pense que la différence est ailleurs.

    Un «entrepreneur» est un individu qui trouve sa satisfaction professionnelle dans un environnement créatif, où ses talents sont mis à contribution pour élaborer un concept, le mettre au monde. Le «gestionnaire», quant à lui, arrive juste après et trouve sa satisfaction à faire en sorte que le projet initié par l'entrepreneur d'abord survive à sa naissance, puis éventuellement grandisse et prospère.

    Réponse
    • Kim Auclair

      Voici ce que je mentionnais dans mon billet en 2007 : «Il ne fait aucun doute que j’aurai besoin d’un gestionnaire pour gérer mon entreprise dès qu’elle aura atteint une certaine envergure, tout autant que le propriétaire d’une petite industrie manufacturière aura besoin d’un entrepreneur (plus précisément d’un intrapreneur) pour propulser l’entreprise qu’il a créée dans la catégorie des grandes entreprises.».

      Ce passage ressemble à votre vision. Je me trompe?

      Réponse
    • Kim Auclair

      Voici ce que je mentionnais dans mon billet en 2007 : «Il ne fait aucun doute que j’aurai besoin d’un gestionnaire pour gérer mon entreprise dès qu’elle aura atteint une certaine envergure, tout autant que le propriétaire d’une petite industrie manufacturière aura besoin d’un entrepreneur (plus précisément d’un intrapreneur) pour propulser l’entreprise qu’il a créée dans la catégorie des grandes entreprises.».

      Ce passage ressemble à votre vision. Je me trompe?

      Réponse
  2. Michel Paquin

    Je crois que l'entrepreneur développe un sens créatif lorsqu'il se met en mode « Résolution de problème ». Pendant que le gestionnaire applique des recettes pour résoudre un problème.

    @Kim . Le matin je consulte tes Tweet et lorsque je visite un lien suggéré vers ce blog je n'arrive pas à consulter la page avec mon iPhone. Tout semble OK pendant le chargement de la page, mais un rectangle blanc apparaît par dessus le texte de l'article par la suite. Très embêtant…

    Réponse
    • Kim Auclair

      J'aime beaucoup ta réponse.

      C'est étrange pour le lien. Je crois que mon blogue mérite une refonte. Il y a plusieurs points techniques à revoir.

      Réponse
  3. Stephane Remy

    J'ai réfléchi sur la question qu'est ce qu'un entrepreneur, après réflexion, j’ai pu composer ma propre définition de ce qu’est un entrepreneur. Cette définition est inspirée de Norm Brodsky, un entrepreneur en série que je respecte énormément.

    Un entrepreneur est une personne qu’à partir de rien, ayant qu’une idée en tête, a la capacité de bâtir une entreprise viable par elle-même, s’autosuffisant par ses propres fonds générés.

    Vous trouverez mes réflexions sur :
    Qu'est ce que un entrepreneur sur le lien suivant: http://bit.ly/f0iYfa
    Ce que n'est pas un entrepreneur sur le lien suivant : http://bit.ly/dHSBmu

    Réponse
  4. Pierre-Yvan

    Je pense qu'un entrepreneur est avant tout un créatif, un visionnaire et un passionné. Il créer un produit, un service ou une façon de le vendre. Il voit ce que les autres ne voient pas, ou alors il le voit en premier. Il est passionné par ce qu'il fait et croit fort dans son entreprise.
    Un gestionnaire applique les règles, les consignes et les méthodes. Il ne prend pas de risques.

    Réponse
    • Kim Auclair

      Voilà !

      Réponse
    • Romain

      Je suis assez d'accord avec Pierre-Yvan : La différence entre entrepreneur et gestionnaire se voit surtout dans la prise en compte du risque. L'entrepreneur accepte qu'il y ait un risque, et il sait que plus le risque est élevé, plus le gain potentiel est grand. Le gestionnaire veut réduire le risque au minimum.
      Mais pourtant il me semble qu'il n'est pas incompatible d'être à la fois entrepreneur et gestionnaire ?

      Réponse
      • Daniel Beaudry

        Je suis bien d’accords avec ça Romain!

        Réponse
  5. Jean-Gerard

    Ce qui est certain c'est que pour réussir de manière flamboyante et exceptionnelle,  l'audace et la prise de risque sont nécessaires. Pour faire tourner un business de manière pérenne, un bon gestionnaire est nécessaire.

    Pour ma part, je suis entrepreneur car j'ai toujours souhaité faire les choses par moi-même et être libre. C'est peut-être la volonté d'être libre qui a primé.

    Réponse
  6. Moberube

    Je viens de lire l'article… fort intéressant…

    C'est drôle, mais… j'ai toujours comparé un entrepreneur à un Vietcong…

    Je sais, c'est farfelu, mais un manager est, comme tu disais dans ton article, un stratège militaire, qui doit tout planifié, et qui se fait un stratégie à long terme basée sur des plans, des devis, etc.

    L'entrepreneur… le Vietcong… a des moyens limités. Il est dans sa jungle (son environnement), et l'utilise du mieux qu'il peut afin de réagir et d'arriver à ses objectifs. Du fait qu'il possède des moyens limités (comprendre ici, bootstrapping!), il doit être inventif, imaginatif et posséder la capacité de s'adapter aux différentes situations qui se dressent devant lui, car, contrairement au gestionnaire, sa vie dans la jungle est plus complexe que le militaire (manager), car en plus de se battre, il doit protéger son logis, nourrir sa famille, et… survivre, tout simplement!

    Réponse
  7. Cindy Rivard

    J'ai un ami qui rêve de devenir entrepreneur, mais il est tellement « gestionnaire » qu'il n'arrive pas à prendre la décision de sauter et de vivre son rêve : il calcule trop! Cependant, je le prendrait bien comme associé pour apporter un peu plus de structure dans mes affaires. Je crois que pour croître, il faut une bonne dose des deux types.

    Réponse
  8. Cindy Rivard

    J'ai un ami qui rêve de devenir entrepreneur, mais il est tellement « gestionnaire » qu'il n'arrive pas à prendre la décision de sauter et de vivre son rêve : il calcule trop! Cependant, je le prendrait bien comme associé pour apporter un peu plus de structure dans mes affaires. Je crois que pour croître, il faut une bonne dose des deux types.

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les chefs d’entreprises sont-ils tous entrepreneurs ? | Kim Auclair - [...] de Bertrand Lemaire. J’ai trouvé, entre autres, qu’il avait un lien avec mon article «Entrepreneur ou gestionnaire» [...]
  2. Croyez-vous qu'un entrepreneur peut être à la fois entrepreneur et gestionnaire ? | Kim Auclair - [...] L’importance d’entretenir son âme entrepreneurPar Kim Auclair le 23 août 2012 dans Entrepreneuriat LES AFFAIRES.COM – Il a déjà…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Kim Auclair

Salut! Moi c'est Kim
Mon talent et mon travail est d’aider les entrepreneurs et travailleurs autonomes à se faire connaître dans les médias et multiplier les opportunités d’affaires. En savoir plus sur moi



Travailler avec Kim Auclair