Mais oui, qui suis-je 🙂

Sur le plan professionnel …

Je suis entrepreneure, conférencière, blogueuse, auteure d’un livre et animatrice de radio sur les ondes de CKRL 89.1. Mon parcours diversifié m’a apporté une riche expérience dans le domaine des communications. À titre de consultante Web, j’augmente la visibilité des entreprises en démarrage dans les médias. Porteuse d’un implant cochléaire, je m’implique bénévolement sur le conseil d’administration de l’Association des implantés du Québec. Tout comme celui de MacQuébec, une coopérative de solidarité à titre de présidente. Je fais aussi des illustrations afin de sensibiliser la population à la surdité.

Sur le plan personnel …

Je suis née avec une surdité de sévère à profonde aux deux oreilles. J’entends grâce à un implant cochléaire à l’oreille droite. Mes proches me définissent comme une personne franche, honnête, drôle, généreuse, respectueuse des engagements, ouverte d’esprit, loyale, authentique et accueillante. J’aime apprendre des expériences des autres, voyager, sortir de ma zone de confort et vivre des émotions fortes. J’ai un gros faible pour les pâtes, les fruits de mers et les desserts (particulièrement les gâteaux au carottes). Je ne m’y connais pas beaucoup en musique, mais j’aime le rap, le hip-hop, reggae et r&b. Tout comme danser, aller au restaurant, dessiner, lire et faire différentes activités improvisées avec mes amis.

Mon parcours en bref !

En 2007, j’ai obtenu mon diplôme d’études collégiales (DEC) en graphisme au CÉGEP de Rivière-du-Loup. Durant mes 3 années d’études à Rivière-du-Loup, j’ai travaillé à titre de travailleuse autonome comme graphiste sous le nom de Mikimya que j’utilisais depuis 2003. Grâce à mes clients, j’ai pu exploiter un premier regard sur l’entrepreneuriat et les compétences s’y rattachant.

Parallèlement, en 2005, j’ai démarré MacQuébec, une communauté d’utilisateurs de produits Apple, aujourd’hui coopérative de solidarité visant le développement de diverses compétences reliées au monde numérique.

Mes activités avec Mikimya se sont poursuivies à Montréal avec une associée. L’offre de services s’était élargie du graphisme à la rédaction Web, j’ai, ainsi, pu développer de nouvelles compétences dans ce secteur d’activité. Les activités de Mikimya se sont terminées en 2009.

De 2010 à 2011, alors qu’il devient possible de vivre de la gestion de communautés en ligne, j’ai décidé de mettre de l’avant l’expertise que j’avais développée sous mon propre nom afin de me faire connaître comme référence dans ce domaine.

Puis, en début d’année 2011, j’ai décidé de me spécialiser dans la création de contenus et de soutien aux entrepreneurs en créant, à Québec, Niviti.

En 2014 étant donné que mon père avait des espaces disponibles à l’intérieur de sa bâtisse commerciale, j’ai eu l’idée d’ajouter comme service, l’Espace Niviti, un espace destiné principalement aux travailleurs autonomes et aux entreprises en démarrage selon la formule de coworking. L’administration et la gestion de ces espaces partagés est familiale. Mon père m’alloue les espaces et ma mère s’implique depuis le début dans l’administration et la location des espaces aux entrepreneurs.

Vers la fin de l’année 2017, suite au lancement de mon premier livreDans la tête d’une entrepreneure – mes débuts en affaires, j’ai ressenti un épuisement professionnel. Ce qui m’a amenée à ralentir mes activités professionnelles avec Niviti et faire une demande pour avoir un implant cochléaire.

En juin 2018, dans une démarche d’acceptation de ma surdité tout en attendant ma réponse pour obtenir un implant cochléaire, j’ai accepté un poste d’agente de communication de 21h/semaine à l’Association des personnes avec une déficience de l’audition (APDA) pendant un an qui m’a permit de me rapprocher des personnes qui vivaient les mêmes réalités que moi.

En 2020, j’ai cessé les activités principales de Niviti. Laissant la gestion de l’espace de coworking à mes parents, j’ai décidé de transformer le site Web de l’entreprise en un blogue destiné aux entrepreneurs pour me relancer en affaires sous mon propre nom en tant que consultante en communication Web tout en vendant des outils en ligne visant à sensibiliser la population à la surdité.

Enfin, en tant que bénévole, je suis membre du conseil d’administration de l’Association des implantés du Québec en plus d’être à la barre de l’émission de radio Dans la tête des entrepreneurs à CKRL 89,1.