Ça passe ou ça casse! , ce que je retiens

J’ai enfin terminé d’écouter la série Web Ça passe ou ça casse!.

Cette série met en vedette deux participants de la cohorte du printemps 2012 à FounderFuel. Steven Lachance ( Live Rides ) et Michael Nussbacher ( Epiloguer ).

Ils doivent réussir à convaincre des investisseurs à injecter du capital de risque dans leur entreprise.

Tout au long de leur aventure , aidés par des mentors, ils peaufinent leur produit et présentation.

J’ai vraiment adoré cette téléréalité. Elle donne un bel aperçu de ce que vivent plusieurs entrepreneurs dans l’univers des «startups».

Voici les leçons que j’ai retenues des 12 émissions.

Demander l’avis des autres, c’est avancer

Les commentaires ou conseils provenant de votre communauté Web ou encore de votre entourage vous permettent d’avancer. Ils sont très importants. Vous devez les écouter si vous désirez améliorer votre produit. Pour ma part, je suis toujours réceptive aux commentaires sur mes projets. Même s’il s’agit de commentaires négatifs.

Un leader doit avoir une attitude positive

Votre attitude peut avoir un grand impact sur l’avancement de votre projet. Même si vous encaissez beaucoup de pression et de stress, vous devez rester positif. Et ce, malgré les hauts et les bas. En faisant une présentation, par exemple, évitez d’utiliser des termes négatifs. C’est ainsi que vous augmentez vos chances de motiver votre équipe et investisseurs à poursuivre dans la bonne direction.

 Se remettre en question est tout à fait normal

Vous devez accepter que votre idée de départ puisse changer. Vous devez vous attendre à la modifier plusieurs fois afin d’arriver à un résultat rentable. Ne vous inquiétez donc pas si vous êtes dans une phase de remise en question pour votre projet. C’est tout à fait normal.

 Ajouter de la magie dans son projet, c’est se différencier

Je l’ai souvent répété. Ce qui fait la différence entre vous et vos concurrents c’est votre culture et vos valeurs. Vous devez les mettre en avant plan. Dans l’élaboration d’un produit, par exemple, pensez à ajouter une fonction qui saura surprendre les autres. Inspirez vous de votre culture d’entreprise et de vos valeurs pour la trouver.

Les gens aiment les histoires 

Que ce soit sur le Web ou en personne, les gens aiment suivre l’évolution d’un projet. Les investisseurs, par exemple, s’intéressent beaucoup à savoir comment vous en êtes venu à votre idée. Parlez leur comme si vous parleriez à un ami. Soyez à l’aise. Ne pensez pas qu’à vendre. Racontez votre histoire.

Il faut être prêt lorsqu’on demande du financement 

Quand vous dites que vous êtes à la recherche de financement, assurez-vous d’être réellement prêt. Sachez comment vous avez besoin et ce que vous allez faire avec cet argent. Connaissez-vous la valeur de votre produit ? Êtes-vous capable de dire aux investisseurs comment ça va leur rapporter à court et moyen terme ? Avez-vous une version fonctionnelle de votre produit à montrer ? Avez-vous un bon fond de roulement ? Voilà des exemples de questions qu’il faut se poser.

Et vous, avez-vous écouté la série Web : Ça passe ou ça casse ? Qu’avez-vous retenu ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Kim Auclair

Salut! Moi c'est Kim
Mon talent et mon travail est d’aider les entrepreneurs et travailleurs autonomes à se faire connaître dans les médias et multiplier les opportunités d’affaires. En savoir plus sur moi



Travailler avec Kim Auclair