La bonne question pour vous aider à faire avancer votre projet

J’ai lu avec intérêt l’article Asking or Announcing de Seth Godin. Il fait référence au fait que lorsque nous  demandons l’avis des gens sur un service ou un produit, il y a de grandes chances de recevoir des réponses non véridiques.

Soit des réponses trop positives, telles que: « J’adore », « Bien sûr que je vais l’utiliser », « Très intéressant », « Bonne idée ». Souvent données par notre entourage le plus proche, elles nous amènent à poursuivre un service ou un produit qui n’est pas vraiment utile. Soit des réponses  trop négatives sans être constructives qui nous invitent à nous décourager très rapidement.

Ce que propose Seth Godin est très intéressant. Au lieu de demander l’avis des gens sur un nouveau service ou produit, il nous invite à prendre l’habitude de nous intéresser à ce qu’ils font déjà.

Je trouve que son raisonnement a beaucoup de sens. Personnellement, je suis portée à répondre plus facilement à la question « Pourquoi utilises-tu ce programme pour la gestion de tes courriels » que « Que penses tu de cette nouvelle application de courriel. Est-ce que tu penses prendre un abonnement payant ? »

Est-ce que vous pratiquez déjà cette méthode ?  Je suis intéressée à vous entendre sur le sujet. Faites-moi part de votre expérience dans les commentaires.

3 Commentaires

  1. Sébastien

    Angle intéressant, en effet… J’avoue que j’utilise plutôt la méthode « que pensez-vous » 🙂

    Aussi, les actions sont effectivement plus révélatrices que les réponses à un questionnaire ; elles ne mentent pas ! 😉

    Réponse
  2. Mélanie Imbeault

    J’ai déjà utilisé des « tests » clients-utilisateurs pour un de nos produits. Observer les gens qui effectuent une tâche particulière, observer comment ils y arrivent et avec quel degré de facilité/difficulté pour ensuite améliorer un produit ou offrir une alternative. Mais en effet, s’intéresser aux produits que les gens utilisent déjà et savoir pourquoi ils les utilisent est surement très révélateur.

    Réponse
  3. Maria

    C’est comme on voulais faire une analyse des besoins… utiliser la technique des « 5 pourquois ». C’est une technique très utilisée en Lean Management et partout en analyse d’affaires. Ça empêche de créer des choses (applications informatiques par exemple) inutiles.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Kim Auclair

Salut! Moi c'est Kim
Mon talent et mon travail est d’aider les entrepreneurs et travailleurs autonomes à se faire connaître dans les médias et multiplier les opportunités d’affaires. En savoir plus sur moi



Travailler avec Kim Auclair