Avec les années, l’entrepreneuriat a beaucoup évolué en fonction des changements importants dans notre société. On a, par exemple,  différents types d’entrepreneurs et différentes visions de l’entrepreneuriat. Des notions importantes ne doivent toutefois pas être oubliées. Je vous partage une réflexion personnelle suite à la lecture de l’article  «L’entrepreneur, ce grand inconnu» de Bertrand Lemaire. J’ai trouvé, entre autres, qu’il avait un lien avec mon article «Entrepreneur ou gestionnaire» ?

L’auteur fait référence au fait que l’entrepreneur n’est pas nécessairement propriétaire de tout ou en partie de l’entreprise. Il ajoute qu’un créateur d’entreprise est en général minoritaire dans sa propre société et c’est bien son talent qui fait que des personnes le rejoignent, à commencer par des investisseurs. Son pouvoir lui est souvent accordé à la confiance , pas à ses droits de propriété.

Tous les chefs d’entreprises sont-ils des entrepreneurs ? La réponse est clairement négative. Beaucoup de chefs d’entreprises, surtout de grandes entreprises, sont là pour appliquer une politique et une stratégie voulues par les actionnaires, les financeurs. Ils ne créent rien par leur propre talent.

Les propos de Bertrand Lemaire sont justes , à mon avis. C’est bien sûr une vision à très long terme de l’entrepreneur car dans les débuts il doit être présent le plus possible pour faire avancer les choses autrement.  C’est comme ça que je me vois dans plusieurs années.  J’ai toujours le rêve de bâtir une grande entreprise un jour . Je sais très bien toutefois que je ne serai pas apte à la gérer car ma plus grande force est la création, l’animation Web et d’amener de nouvelles idées ou pistes de réflexions pour innover.

Qu’en pensez-vous ?