Un conseil en or de Steve Jobs

Pour faire suite à mon article 5 actions concrètes pour garder le focus, je vous partage une belle leçon de Steve jobs. Elle provient de l’article The Real Leadership Lessons of Steve Jobs rédigé par Walter Isaacson, auteur de la biographie de l’ancien PDG d’Apple.

Note : Cet article a été publié initialement sur Lesaffaires.com

Lorsque Steve Jobs est retourné chez Apple en 1997, l’entreprise produisait plusieurs réseaux d’ordinateurs et de périphériques, dont une dizaine de versions différentes du Macintosh. Après quelques semaines de séances d’examens sur les produits, il en avait finalement eu assez. Il a tout arrêté. Il s’est dirigé vers un tableau blanc et a expliqué aux membres de son équipe qu’ils devaient se concentrer sur quatre grands produits et que toutes autres idées devaient être annulées. C’est en agissant ainsi d’ailleurs qu’il a su sauver l’entreprise.

Pour lui, décider de quoi ne pas faire était aussi important que de décider de quoi faire. Chaque année, l’ancien PDG d’Apple réunissait les plus importantes personnes de chez Apple. Il leur demandait de choisir les dix choses à faire prochainement. Puis, une fois les dix sélectionnées, il leur demandait d’en garder que trois.

Vers la fin de sa vie, Steve Jobs a reçu la visite de Larry Page, qui était sur le point de reprendre le contrôle de Google, la société qu’il avait cofondée. Même si Google et Apple ont souvent été l’objet de disputes, Steve jobs était prêt à lui donner quelques conseils. Il a rappelé l’importance de se concentrer en lui demandant quels étaient les cinq produits qu’il souhaitait mettre en évidence et lui proposa de se débarrasser du reste. Selon le cofondateur de Apple, ces derniers vont l’obliger à concevoir des produits corrects, mais pas nécessairement géniaux.

On peut dire que Larry Page a suivi le conseil de Steve Jobs. Il y a eu plusieurs changements depuis l’année 2012.

Voilà. En espérant que vous appréciez cette leçon. Elle m’a, pour ma part, fait réfléchir.

3 Commentaires

  1. Pierre Ammeloot

    Depuis que Larry Page a repris les rennes de Google il y a beaucoup de ménage effectué chez Google. On le voit bien avec les services « non rentable » qui ferment les uns après les autres.

    Steve Jobs aura donc eu de l’influence sur l’un de ses principaux concurrent.

    Merci pour l’article qui donne à réfléchir.
    Pierre

    Réponse
    • Sébastien Schropff

      Inspirant, oui, il nous a fallu deux ans au sein de Onetous pour passer de la théorie à la pratique : passer du « quelles fonctionnalités ajouter pour améliorer l’outil » à « quelles fonctionnalités supprimer pour améliorer l’expérience utilisateur »… Entre autre, cela signifie cibler au maximum l’usage et le marché sur un besoin spécifique.
      Et les retours (marché, clients, investisseurs) montrent que c’est efficace, alors nous poursuivons en poussant le principe à son extrême. Nos réunions commencent maintenant par « qu’est-ce qu’on supprime ? » et se terminent par « qu’est-ce qu’on teste ? ».

      Réponse
  2. Lémuel

    Très pertinent !! Mr Jobs inspirait aussi les plus inspirant.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.