Quand le blogue permet d’améliorer son écriture

Comment gagner argent avec son blogue

J’ai franchi récemment le cap des 260 articles publiés sur mon blogue. Je prends ici quelques minutes pour vous partager mon expérience avec cet univers que j’ai appris à apprivoiser et qui me passionne.

Mon aventure a débuté 2006. Mes premiers articles ont été écrits avec l’aide d’un de mes mentors. Il me proposait des sujets de réflexion et des lectures à faire pour m’inspirer à la rédaction de mes articles. J’ai depuis fait de l’épuration pour garder les sujets les plus pertinents.

Avant tout, je me considère comme une blogueuse. Bien que je connaisse la base de la rédaction Web ( incluant le référencement Web ), je ne me suis jamais décrite comme une écrivaine ou une rédactrice professionnelle. Mon désir premier avec ce blogue a toujours été de partager des réflexions avec d’autres et de me développer autrement en tant qu’entrepreneure. Je ne me suis jamais arrêtée à ce que cela m’amènerait, je le faisais toujours par intérêt et plaisir.

Je suis aujourd’hui très contente des résultats obtenus jusqu’à présent.

D’abord, plusieurs clients de Niviti m’invitent à écrire sur leur blogue. Puis, j’ai l’occasion d’écrire également sur Lesaffaires.com.

Grâce à mon blogue, j’ai compris que les gens aimaient les histoires et les articles qui parlent de faits vécus. J’ai compris aussi que la simplicité dans l’écriture pouvait atteindre une clientèle intéressée à apprendre avec des termes qui les appellent.  Je peux utiliser un langage simple et accessible à tous. Je ne suis pas obligée de faire des analyses et de parler de technique.

J’ai développé avec le temps un style qui m’est propre. J’écris sur des sujets que je connais et que je suis à l’aise de parler. Je partage aussi des lectures et des discussions que j’ai avec d’autres personnes.

Chaque billet me demande de me relire constamment. Une personne de mon entourage me revise et m’aide à peaufiner mes textes. Les premiers billets étaient les plus difficiles, mais plus j’écris, plus cela devient facile. La meilleure façon d’y parvenir est, selon moi, d’écrire ce qui nous vient par la tête comme si on parlait de vive voix avec une personne. Il faut ensuite faire un ménage dans nos propos et aussi se relire à haute voix pour apporter des corrections. Jusqu’à ce que ça soit à notre goût.

Je dirais donc que mon blogue m’a donné le goût d’écrire davantage. Si vous pensez à vous lancer dans une telle aventure, je vous encourage à commencer dès maintenant. Vous ne pourrez jamais faire évoluer votre écriture si vous ne le faites pas. Comme dans tout domaine, c’est en pratiquant que l’on s’améliore et avance dans la vie.

Je vous laisse avec des articles que j’écris sur le blogue de Niviti qui pourront certainement vous aider.

J’en profite également pour vous demander si le blogue vous a permis de faire évoluer votre style d’écriture. J’aimerais beaucoup vous lire à ce sujet. 

Laissez un commentaire et faites-le-moi savoir. 

4 Commentaires

  1. Stéphane

    Bloguer permet de mettre de l’ordre dans mes idées. Et pour mettre de l’ordre dans ses idées, il ne faut pas trop écrire en cabochon. Ça force à être clair, concis, mettre les mots à la bonne place et ponctuer intelligemment. Oui, bloguer m’aide à mieux écrire.

    Mais c’est un style particulier. Pas certain que mon directeur au MBA aurait aimé que je rende des travaux avec ma forme d’écriture de blogueur!

    Réponse
    • Kim Auclair

      Effectivement. C’est un style particulier. Merci pour ta réponse Stéphane. C’est apprécié.

      Réponse
    • Kim Auclair

      Allo Suzanne. Bravo pour ton blogue tu semble avoir trouvé ton style. C’est plaisant de connaître le sujet d’une autre façon. Merci à toi pour le partage.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Kim Auclair

Salut! Moi c'est Kim
Mon talent et mon travail est d’aider les entrepreneurs et travailleurs autonomes à se faire connaître dans les médias et multiplier les opportunités d’affaires. En savoir plus sur moi



Travailler avec Kim Auclair