C2-MTL 2015 : Retour sur mon expérience

Dans le cadre d’un nouveau mandat avec Vidéotron Services Affaires, le 28 mai dernier, j’ai assisté pour une deuxième année au C2-MTL.

Bye bye #c2mtl . Merci videotron @instant_v

Une photo publiée par Kim Auclair (@kimauclair) le

Encore une fois, une programmation très riche était au rendez-vous. J’avais le choix, entre autres, d’assister à des conférences et ateliers, de tester des nouvelles technologies ou d’expérimenter différentes initiatives de conversation créative.

Sur place, j’ai choisi d’assister à trois ateliers et j’ai profité des pauses pour tester les lunettes Oculus Rift ainsi que pour faire du réseautage, notamment dans L’Agora de Vidéotron Services Affaires.

Je suis dans l’espace de mon client Vidéotron cc @instant_v . Disponible pour jaser ! #c2mtl

Une photo publiée par Kim Auclair (@kimauclair) le

Le premier atelier auquel j’ai participé était sous le thème de l’impro, les affaires et la vie, le deuxième portait sur l’entrepreneuriat social et le dernier sur les objets connectés. La formule de petits groupes m’a beaucoup plu. Cela m’a permis de bien saisir les sujets traités et d’apprendre autrement par les échanges avec les participants.

Par exemple, lors de l’atelier portant sur l’entrepreneuriat social, nous avions un projet fictif à faire en petits groupes. J’ai réalisé rapidement qu’il me manquait des connaissances sur ce type d’entrepreneuriat. Et ce, même si j’en connaissais la définition. Ma difficulté a surtout été de trouver un problème à résoudre. Avant tout, par manque de connaissances sur les causes sociales ou environnementales.

Vous pouvez d’ailleurs lire sur le blogue À vos Affaires ce que j’ai retenu des ateliers portant sur l’impro, les affaires et la vie ainsi que les objets connectés.

Dans un autre ordre d’idées, l’expérience de tester les lunettes Oculus Rift fut vraiment magique. On y présentait le film ARAPAHO. Je me suis retrouvée en 1852 sur les Grande plaines du Nord de l’Amérique et j’ai eu l’impression de vivre avec les personnages.

les lunettes ! #c2mtl trop cool comme expérience !

Une photo publiée par Kim Auclair (@kimauclair) le

Enfin, pour ce qui est des initiatives pour favoriser la conversation créative, il a été difficile pour moi de les tester. Lorsque j’ai voulu le faire, les gens qui se retrouvaient autour de moi parlaient uniquement en anglais. Ce qui voulait dire que j’allais me retrouver avec un groupe anglophone pour échanger. Une situation plutôt difficile pour moi puisque je suis malentendante . À titre d’exemple, j’aurais beaucoup aimé vivre l’expérience dans la bulle à travers le brouillard.

Avez-vous assisté à cette édition 2015 du C2-MTL ? Je suis intéressée à connaître votre expérience et vos commentaires de cette visite ?

A+

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Kim Auclair

Salut! Moi c'est Kim
Mon talent et mon travail est d’aider les entrepreneurs et travailleurs autonomes à se faire connaître dans les médias et multiplier les opportunités d’affaires. En savoir plus sur moi



Travailler avec Kim Auclair