Les accélérateurs d’individus – quelle belle idée

Aujourd’hui, financer une entreprise est assez connu. Mais qu’en est-il de soutenir financièrement une personne afin qu’elle puisse se réaliser indépendamment d’un projet spécifique ? Oui, bien sûr, l’idée, en soi, n’est pas nouvelle mais semble avoir trouvé un nouveau souffle dans le monde des entreprises émergentes technologiques comme le dit si bien LP Maurice sur Infopresse dans son article Les accélérateurs d’individus. 

Des investisseurs prennent maintenant un risque en investissant de l’argent sur des individus autour de leur potentiel humain et s’engagent, entre autres, à accélérer leurs apprentissages sans pouvoir prévoir précisément le résultat.

UpStart est l’une des initiatives qui va en ce sens et qui est mentionnée dans l’article en question.

Bref, un peu comme on investit à la Bourse, on peut maintenant investir dans d’autres personnes! Comment ça fonctionne? L’emprunteur reçoit de 5000$ à 25 000$ et dispose dès lors des ressources pour accélérer son développement personnel. Il va payer sa dette avec le temps avec une fraction de ses revenus de salaire futur. L’investisseur, lui, reçoit un taux d’intérêt sur son prêt, et la taille de son rendement d’investissement dépendra aussi du succès du projet de l’emprunteur.

On y apprend également qu’au Québec, il y a deux projets qui suivent cette idée.  D’abord le programme  Real Fellowship de Real Venture qui jumèle des individus à haut potentiel avec des entreprises émergentes à haut potentiel. Ensuite Founder Institute qui vise à aider les jeunes professionnels à démarrer une entreprise avec 25 mentors et plus. Et contrairement à d’autres accélérateurs, il n’est pas obligatoire d’avoir un projet spécifique en tête, ni même un produit ou une équipe. Ce qui est très intéressant.

Si vous me lisez régulièrement, vous savez que je suis très attachée à tout ce qui est développement de compétences entrepreneuriales. Je trouve le fait que l’on reconnaisse que des individus peuvent avoir un potentiel entrepreneurial sans nécessairement avoir d’entreprise est tout simplement génial. Rappelons que ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir des occasions de le développer.

Ces initiatives méritent vraiment, selon moi, d’être connues par un plus grand public. Elles dégagent de belles valeurs. J’admets, personnellement, être intéressée à y participer.   Mais avant, j’aimerais bien rencontrer ou avoir des commentaires de gens qui participent ou ont déjà participé à ce type de programme  afin d’en savoir plus sur le fonctionnement et la relation qu’ils ont avec l’investisseur.

Est-ce aussi le cas pour vous ?

A+

1 Commentaire

  1. François

    C’est donc à suivre! J’ai hâte .

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Kim Auclair

Salut! Moi c'est Kim
Mon talent et mon travail est d’aider les entrepreneurs et travailleurs autonomes à se faire connaître dans les médias et multiplier les opportunités d’affaires. En savoir plus sur moi



Travailler avec Kim Auclair